• Accueil
  • > artists / artistes plasticiens

Archive de la catégorie ‘artists / artistes plasticiens’

Le Catadioptre – Art Permanent – Roubaix – France

Mardi 10 août 2010

 

Le catadioptre élabore la programmation de ses vitrines pour la période 2010-2011.

La liste des auteurs sélectionnés sera dévoilée le 3 Octobre prochain au 102 rue des arts à Roubaix.

A cette occasion les propositions de plasticiens, de designer, de photographes, de vidéastes, de stylistes, d’architectes, de peintres, de dessinateur, d’écrivains,… sont les bienvenues.

Date limite d’envoi des projets: le 25 Septembre 2010.

Fréquence d’exposition: chaque premier dimanche du mois à l’angle de la rue des arts et de la rue du Trichon à Roubaix.

Contraintes: cinq vitrines de 100 x 200 x 20 cm

Critères: production engagée et porteuse de sens dans le domaine des arts visuels s’adressant à tous les publics.

« Le Catadioptre » , Roubaix, north of France, elaborates the programming ofits windows for period 2010-2011. The list of the selected authors willbe revealed on October 3rd of this year in 102 street of the arts inRoubaix. The propositions of artists, designers, photographers, videodirectors, stylists, architects, p…ainters,
draftsman, writers, are welcome. Deadline of sending of the projects : September 25th, 2010. Frequency of exhibition : every first Sunday ofthe month in the angle of the street of the arts and the street ofTrichon in Roubaix. Constraints: five shop windows of 100 x 200 x 20cms Criteria: engaged and carrier production of sense in the field of the visual arts addressing all the public.

Le Catadioptre

« Le Catadioptre » : permanent temporary exhibitions / permanentes expositions temporaires : Rue des Arts, Roubaix.

Lundi 10 mai 2010

catadioptre1.jpg

Un nouvel espace d’exposition prendra place dans les 5 fenêtres de cette maison dès ce week end à l’occasion de la Nuit Des arts de Roubaix, parcourt itinérant qui vous permettra durant la soirée de samedi, de découvrir les lieux d’art contemporain, de création, mais aussi les restaurants et les bars de cette ville aux multiples facettes.
C’est en face de « La plus petite galerie du monde (ou presque) », célèbre lieu roubaisien de l’art contemporain, que le Catadioptre va dévoiler à la lumière les oeuvres sélectionnées par le photographe et vidéaste plasticien, Christophe Cellier. Fidèle à sa démarche, la programmation de Christophe aura pour vocation de présenter des pratiques expérimentales et émergentes.Bousculant la routine, interrogeant nos certitudes, le Catadioptre offrira au passant, au curieux et à l’amateur d’art, un ailleurs possible.

Je vous invite à découvrir le travail de Christophe Cellier en visitant son site web, ainsi que l’article qui lui est dédié dans la rubrique « artistes plasticiens ».

Profitez de ce 15 mai pour redécouvrir Roubaix !

http://www.christophe-cellier.net

plannuitdesarts.pdf
A new space of exhibition will take place in 5 windows of this house from this weekend on the occasion of La nuit des arts of Roubaix, crosses itinerant which will allow you during the evening of Saturday, to discover the places of contemporary art, creation, but also the restaurants and the bars of this city to the multiple facets.

It is in front of  » La plus petite galerie du monde (ou presque) « , a place to celebrate the contemporary art, that the Catadioptre is going to reveal to the light the works selected by the photographer and the video director, Christophe Cellier. Faithful to its approach, Christophe’s programming will have for vocation to present experimental and emergent practices. Pushing aside the routine, questioning our certainties, the Catadioptre will offer to the passer-by, to the curious and to the art lover, one somewhere else possible.I invite you to discover the work of Christophe Cellier by visiting his Web site, as well as the article which is dedicated to him in the section »visual artists ».Take advantage of this May 15th to rediscover Roubaix!

superkamon0.jpg

Exhibition/ Exposition « Des Cornes & des Diables » de Christophe Cellier, Fred Martin & Alexis Trousset.

Jeudi 17 décembre 2009

exposition diable tourcoing cellier
« Des Cornes & des Diables » photographie de Christophe Cellier & Fred Martin

Du 4 janvier au 5 février 2010
Des Cornes et des Diables
Commissaire d’exposition : Eric Arazim

VERNISSAGE LE JEUDI 14 JANVIER 18h00 > 20h00
Lecture de textes anciens.

Exposition sur la figure du diable dans l’art.
Oeuvres photographiques de Christophe Cellier & Fred Martin
Gravures de Alexis Trousset
Présentation de livres sur la question : la figure du diable à travers les siècles.

Lieu :
Bibliothèque de l’École des Beaux Arts de Tourcoing – ERSEP
36 bis rue des Ursulines 59200 Tourcoing (France)
+33 (0 )3 59 63 43 28
M° Tourcoing centre, entrée libre
Ouverture Bibliothèque lun-ven 9H-12H & 13H30-17H

From January 4th till February 5th, 2010
Horns and Devils Library of the Pole plastic arts, Tourcoing
Exhibition on the figure of the devil in the art.
Photographic works of Christophe Cellier, Fred Martin, Alexis Trousset around old books on the question.

Place :
Superior School of Expression Blows up of Tourcoing – ERSEP (France)
36 street des Ursulines 59200 Tourcoing
33 ( 0 ) 3 59 63 43 28
M ° Tourcoing centre, entered free
Opening monday/friday Library 9H-12H and 13H30-17H

Pascal Bernier – Plasticien

Vendredi 17 juillet 2009

I discovered the work of Pascal Bernier on his exposure to Grand Hornu.

His works are imbued with humor and the diversion of symbols and images rooted in the collective thought attracted my
attention. In fact, involve a human skull confetti seemed like an idea out of the ordinary for our Judeo-Christian society for which the death still dark, and sad symbol of failure. In Mexico, the tributes to the dead are festive, expressive, demonstrative.

pascalbernier.jpg

I invite you to visit Pascal Bernier’s website and discover his work at its next exhibition.

y1pk2t6wmqifgo6kmmpocaqez9ipgqgzvxmki8ouwkrwbjkaldvkw84hkpdzzzugk8aqqwkjpp4.jpg

araignee.jpg

J’ai découvert le travail de Pascal Bernier à l’occasion de son exposition au Grand Hornu.
L’humour dont sont imprégnées ses oeuvres ainsi que le détournement de symboles et d’images ancrées dans la pensée collective ont attirés mon attention. En effet, associer un crâne humain à des confettis m’a semblé une idée hors du commun pour notre société judéo-chrétienne pour laquelle la mort reste sombre, triste et symbole d’échec. Au Mexique, les hommages aux morts sont festifs, expressifs, démonstratifs.

guepardscb817.jpg

Je vous invite à visiter le site de Pascal Bernier et à découvrir son travail lors de sa prochaine exposition.

porcs.jpg

Christophe Cellier – Photographer

Mardi 14 juillet 2009

christophecellier.jpg

I would like to present you the work of Christophe Cellier, plastic photographer. The images which he produces are for me intriguing, mysterious, and are similar to the Dream or to the Nightmare. Christophe Cellier would thus be a magician able to realize the immaterial.
Christophe, strong of its deep knowledge in the domains of the Art or the History and its numerous readings, makes reference to figures such as: Antonin Artaud, Gilles Deleuze, Murnau -Nosferatu-, Hervé Guibert -writer and critic of photography-, Francis Bacon, or also The Stranglers.

« If I speak or if I write, I testify of my vision of the world. More still when I photograph the faces of those whom I meet. Among the images there are miracles but also dismays which I content with revealing. The posture of the creator is singular, it is a question of claiming a relationship to the world. In the middle of a forest of signs, I pursue my progress which takes from the primitive faiths attached to the human works a lot. I believe in the existence of the images, in their hidden powers. What could look like a declaration of principles is in fact an evidence however the photographer I am. » Christophe Cellier

I invite you to visit Christophe Cellier’s website and discover his work at its next exhibition.

d1.jpg

J’aimerais vous présenter le travail de Christophe Cellier, photographe plasticien. Les images qu’il produit sont pour moi intrigantes, mystérieuses, et s’apparentent au Rêve ou au Cauchemar. Christophe Cellier serait donc un magicien capable de matérialiser l’immatériel.
Christophe, fort de ses connaissances approfondies dans les domaines de l’Art ou de l’Histoire et de ses nombreuses lectures, fait référence à des figures telles que : Antonin Artaud, Gilles Deleuze, Murnau -Nosferatu-, Hervé Guibert -écrivain et critique de photographie-, Francis Bacon, ou encore, The Stranglers.

« Si je parle ou si j’écris je témoigne de ma vision du monde. Plus encore quand je photographie les visages de ceux que je rencontre. Parmi les images il y a des miracles mais aussi des épouvantes que je me contente de révéler. La posture du créateur est singulière, il s’agit de revendiquer un rapport au monde. Au milieu d’une forêt de signes je poursuis mon cheminement qui emprunte beaucoup aux croyances primitives attachées aux œuvres humaines. Je crois en l’existence des images, en leurs puissances cachées. Ce qui pourrait ressembler à une profession de foi est en fait une évidence pour le photographe que je suis. » Christophe Cellier

Je vous invite à découvrir le site de Christophe Cellier ainsi que son travail lors de sa prochaine exposition.

d4.jpg
christophecellier2.jpg
f2.jpg